Accueil du site > Al’Fa Répit > Accueil de jour

Accueil de jour

Un lieu de vie convivial et agréable pour la personne malade, un répit pour l’aidant.

Avec une capacité de 10 places,
l’accueil de jour

PLAISANCE

est ouvert
du lundi au vendredi
de 10h00 à 17h00,
au 13, place de l’église à DRÉFFÉAC

La maison d’accueil de jour accueille les personnes vivant à leur domicile et présentant des troubles de la mémoire, de l’orientation, de la cohérence.

Elle répond aux objectifs suivants

  • Améliorer la qualité de vie de la personne,
  • Développer une approche relationnelle spécifique à l’état physique, psychique afin de maintenir, de restaurer le besoin d’estime, la confiance en soi et la socialisation.
  • Soulager l’aidant familial le temps d’une journée.

Un projet de vie

Un projet de vie élaboré « avec et ensemble »

Au cours d’un entretien préalable à l’accueil (au domicile ou à Al’fa Répit), nous cherchons à connaître :

  • ses habitudes de vie 
  • ses goûts et souhaits éventuels
  • ses capacités actuelles 

Nous élaborons ainsi un projet de vie ensemble afin d’améliorer au quotidien la qualité de vie de la personne confiée. Ce projet est revisité régulièrement. Le rythme d’accueil se fait en fonction de chaque situation (besoins et attentes) et selon les disponibilités d’accueil. 

Ce projet de vie se concrétise au quotidien par la réalisation d’activités valorisantes, par petits groupes ou collectivement.

  • Repérage dans le temps et les saisons 
  • Activités ludiques et créatrices : chants, musique rythmique 
  • Relaxation, toucher-massage, gymnastique douce 
  • Temps de conversation, de mémoire souvenirs, de réminiscence 
  • Temps intergénérationnels en lien avec la vie locale 
  • Journée à thème en lien avec les saisons, les événements, les anniversaires ou fêtes. 

Ces échanges de signes au cours de la journée conduisent à développer : 

  •  La convivialité 
  • La reconnaissance 
  • La valorisation mutuelle 
  • L’intégration dans un groupe 
  • Le plaisir

Un projet de soins

Un projet de soins

L’équipe professionnelle qui accompagne votre conjoint(e) ou parent(e) à la journée cherche avant tout à développer des soins relationnels à la personne.

Sont privilégiés :

  • Une approche particulière de communication verbale et non verbale où la validation et l’empathie confortent la personne dans le fait d’être compris ; ce qui contribue à lui rendre dignité et capacité à mobiliser des aptitudes apparemment perdues.
  • Une relation constructive qui évite toute mise en échec, redonne confiance et autorise chacun à s’exprimer et à faire des choix.

Les soins à la personne :

  • L’infirmière coordinatrice responsable de l’accueil, la psychologue et l’ergothérapeute assurent le suivi des personnes. Elles sont à la disposition des familles sur rendez-vous.
  • Les soins directs (comme la prise de médicaments*) sont assurés entre 10h00 et 17h00.
  • Une gestion de l’incontinence est proposée et accompagnée d’une aide à l’hygiène si nécessaire.

*Il est demandé aux familles de fournir les traitements et prescriptions ainsi que les protections habituelles de la personne. Prévoir une tenue de rechange.

Un espace de vie adapté :

des conditions de vie recréées à l’image de la cellule familiale dans un souci de bien-être, d’autonomie et de plaisir.

  • Une maison située en centre bourg, dans un environnement calme et sécurisant
  • Un jardin aménagé avec un potager, des animaux (poules, lapin, pigeons) ... qui stimule les sens et l’autonomie par la participation à ses aménagements.
  • Un espace de repos largement ouvert sur le jardin.
  • Une salle de relaxation et de prise en charge individuelle si besoin.
  • Un transport organisé

Une équipe

Une équipe pluridisciplinaire et qualifiée, à l’écoute des personnes malades et de leurs familles.

  • Une infirmière coordinatrice, garante de l’organisation et du déroulement des journées et des relations avec la famille.
  • Un ergothérapeute, qui seconde l’infirmière, notamment dans le choix des activités et en fonction des projets individualisés.
  • Une psychologue, responsable de l’action d’aide aux aidants
  • Des animatrices diplômées : aide-soignantes, aide-médico-psychologiques, assistantes de soins en gérontologie.
  • Des bénévoles formés et motivés assurent auprès des personnes un plus relationnel en terme d’accompagnement, d’écoute et d’aide aux repas.

Un jardin des sens

Un jardin des sens conçu avec et par les personnes accueillies

Le projet jardin a été travaillé pendant l’année 2011. Les objectifs thérapeutiques de l’équipe soignante et les désirs des personnes accueillies ont permis le recréer un espace jardin où on stimule les sens, on se fait plaisir, on valorise son savoir faire en semant, en entretenant le jardin,.... Ce jardin est aussi l’occasion de recevoir et de partager lors de rencontres intergénérationnelles Ce jardin a été conçu avec les personnes, encadrées par une équipe de bénévoles :jardinières en osier, montage des pergolas, installation du bassin, fabrication de l’abri à insecte.... Vous pouvez y découvrir jardin potager, fleurs, plantes aromatiques , cascade d’eau et chants des orgues éoliennes....


Ce projet a pu être finalisé grâce à une bourse accordée par jardin et santé qui nous a permis de renouveler le salon de jardin, acquérir une jardinière à hauteur, un barbecue, et de réaliser un terrain de boules. JPEG - 7.6 ko

Un espace détente

Un espace détente et stimulation sensorielle

Afin de stimuler les sens et favoriser la détente, nous avons créer un espace les jeux de lumière, la musique, les textures invitent à la relaxation. Ce projet a pu être finaliser grâce a un prix de la CMSA (Caisse Centrale de la Mutualité Agricole) obtenu lors de la Semaine Bleue 2011.


découvrez le projet qui nous a valu ce prix, le travail de toute une équipe : Lauréats semaine bleue 2011 Le site de la Semaine Bleue

Des journées spécifiques malades jeunes, ACCUEIL ESCAPADE

Un accueil expérimental pour des malades de moins de 69 ans

Notre objectif est de privilégier la communication avec la personne, de la valoriser pour lui redonner confiance, dans une dynamique différente de celui de l’accueil de jour afin qu’elle y trouve du plaisir.

Pour celà nous proposons une journée spécifique pour un groupe de 7 personnes malades encadrées par 2 professionnels avec :

  • Des activités physiques axées sur le travail de l’équilibre animées par Siel Bleu - des professionnels d’éducation physique
  • Des ateliers mémoires, souvenirs (stimulations cognitives)
  • Des visites ou des promenades avec un thème défini (la découverte de la Brière, le musée de la marine…)

Ce projet est expérimental et induira des suivis et des évaluations dans le but :

  • de promouvoir une approche innovante de l’accompagnement des personnes jeunes touchées par la maladie,
  • de mettre en place des solutions adaptées à ce public spécifique

Modalités :

  • Un entretien préalable permet de définir les objectifs de la prise en charge de la personne en fonction de ses besoins et de ses capacités, de ses souhaits et de l’accompagnement qui lui est nécessaire.
  • Repas : Préparé au sein de l’accueil de jour d’Al’fa Répit
  • Transport : Les demandes pour le transport seront étudiées de façon individuelle.
  • Modalité d’inscription et tarifs 31€ le prix à la journée comprenant les frais de repas, les visites et les déplacements.

Des activités "fil rouge"

Des activités "fil rouge" pour valoriser les personnes accueillies

PDF - 3.2 Mo PDF - 13.2 Mo PDF - 6.1 Mo PDF - 3.6 Mo

PDF - 3.7 Mo PDF - 4.6 Mo

2015 : évaluation externe

La rapport du cabinet CEAS peut être téléchargé PDF - 2 Mo

Modalités de fonctionnement de l’accueil de jour - Tarifs

  • Inscription après entretien et visite des lieux. Un bilan d’une consultation mémoire pourra être demandé afin de proposer des activités conformes aux capacités de la personne.
  • Aides financières : l’accueil de jour peut être intégré dans le plan d’aide APA (Allocation Personnalisée à l’Autonomie) géré par le Conseil général. Le dossier de demande est à charge de la famille qui peut se faire aidée par le Centre Local de Coordination de son secteur (CLIC). Toute évolution du temps d’accueil doit être signalée au Conseil général.